jeudi 1 février 2018

Le roman d'amour de George Sand - Geneviève Chauvel



Infos sur le livre

éditions : De Borée
date de publication : 18-01-2018
pages : 290
prix : 19,90€

Résumé éditeur


De nombreux ouvrages ont raconté l'histoire de George Sand, cette femme singulière qui s'habillait en homme, fumait comme un homme, écrivait sous un nom d'homme, et fit scandale par son mépris des tabous, son indépendance, et cet esprit de liberté qui annonçait le féminisme dont elle fut le chantre précurseur. Ses idylles ont défrayé la chronique : Musset, Chopin... On connaît moins ses autres liaisons : l'actrice Marie Dorval, l'avocat révolutionnaire Michel de Bourges, le graveur Alexandre Manceau pour ne citer qu'eux... Furent-ils des caprices ? A-t-elle vraiment aimé ? Fut-elle aimée ? Quel amour a-t-elle cherché ? Quel amour a-t-elle rencontré ? Elle-même avouait avoir connu diverses sortes d'amour : amour d'artiste, de femme, de soeur, de mère, de religieuse, de poète... Geneviève Chauvel s'est penchée sur ce parcours amoureux hors du commun, et sa plume sensible nous entraîne dans les méandres d'une quête du sublime dans un amour absolu. La vie de George Sand nous apparaît alors comme le plus beau de ses romans.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions De Borée grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce roman sur un sujet m'intéressant tout particulièrement et d'une auteure que je ne connaissais pas.

De quoi est-il question ?


Aurore n'est qu'une fillette lorsqu'elle se retrouve à la charge de sa grand-mère paternelle suite au décès de son père et au départ de sa mère. Elle grandit donc à Nohant, au coeur du Berry, où elle mène une véritable enfance de garçon manqué. Mais c'est à l'adolescence, à la mort de cette grand-mère crainte et aimée, que la vie d'Aurore bascule.

Si sa relation avec sa mère ne sera jamais au beau fixe, si les quelques temps passés dans un couvent ne lui conviennent pas, Aurore se découvre très vite une passion pour la gente masculine. Mais une passion doublée d'un profond désir de liberté. C'est ainsi que, très jeune, Aurore se marie par devoir plus que par amour mais avec le besoin constant de la passion.

C'est lors d'une relation hors mariage qu'elle deviendra George Sand, lorsque son amant du moment cessera de la suivre dans son désir de devenir un écrivain reconnu. Mais là où d'autres femmes auraient abandonné, Sand, elle n'hésitera pas à poursuivre ses rêves, à se travestir en homme pour faire valoir sa liberté non sans enchaîner les relations passionnés avec ceux qui marqueront sa vie.

Du côté de la forme...


Vous le savez sans doute, je suis issue d'une formation éminemment classique. Et qui dit formation classique dit obligation d'être passée par les grands textes et les biographies des auteurs de tous les siècles. Et bien sûr George Sand ne fait pas exception à la règle. J'étais donc curieuse de voir comme l'auteur traiterait ici ce sujet si complet.

Vous l'aurez compris, nous sommes ici face à une biographie, la biographie d'une auteure incontournable tant par son ses romans que par son histoire personnelle. Car George Sand est purement ce genre d'auteur dont la personnalité est partie prenante et intégrale de son oeuvre, de sa postérité. Et j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteure le montre ici.

Car George Sand était une femme passionnée dans tous les sens du terme mais notamment en amour ce que l'auteure présente avec brio. De ses relations les plus connues à celles que l'on pourrait juger insignifiantes, l'auteure nous montre combien l'oeuvre de Sand est due aux hommes qui marquèrent sa vie et par sa personnalité hors norme de femme qui voulait être femme tout en s'immiscent dans un monde d'hommes.

De plus, cette biographie est partiellement romancée grâce à des dialogues qui auraient pu être mais qui servent l'aisance d'une lecture. De quoi faciliter le caractère parfois dense de ce contenu et d'avoir le sentiment d'entendre la voix de Sand. Il m'a cependant semblé que la dame était peut-être parfois un peu trop portée aux nues par rapport à la vie qu'elle mena.

Par ailleurs, à la lecture de cet ouvrage, j'ai eu le sentiment de retrouver le documentaire que j'avais vu il y a quelques mois dans les Secrets d'Histoire. Même si le fait est que l'on ne peut pas inventer ce qui n'est pas, peut-être aurais-je aimé en apprendre un peu plus sur Sand à travers cette biographie. Et même si j'ai redécouvert des choses, je m'attendais peut-être à plus.

Pour autant, je dois dire que j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteure parvient à raconter l'histoire de Sand avec beaucoup de force et de passion, un livre de passion pour une femme passionnée. J'ai aimé la force de caractère qui transparaît de cette figure incontournable mais ai aussi aimé voir combien ce fut aussi une vie de douleurs parfois et de combats souvent.

En conclusion...


Voici un livre que j'étais très curieuse de pouvoir découvrir et avec lequel j'ai pris un grand plaisir de lecture même si je dois avouer que je m'attendais à en apprendre plus que ce que je savais déjà. De fait, je dirais que cet ouvrage est idéal pour ceux qui ne connaissent pas encore grand-chose de la vie de cette auteure hors du commun entre sérieux et aisance de lecture.
Cette biographie était la première que je lisais de l'auteure mais je serais curieuse d'en découvrir d'autres.

1 commentaire:

  1. Malheureusement, je ne suis vraiment pas fan des biographies...

    RépondreSupprimer