vendredi 3 novembre 2017

Otto - Tomi Ungerer



Infos sur le livre

éditions : Ecole des loisirs
date de publication : 24-05-2001
pages : 31
prix : 13,20€

Résumé éditeur


"J'ai compris que j'étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d'un antiquaire. J'ai été fabriqué en Allemagne. Mes tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J'étais dans un atelier et l'on me cousait les bras et les jambes pour m'assembler..."

Pourquoi ce livre ?


Voilà un album que j'ai découvert lorsque je travaillais pour Lire et faire lire et pour lequel j'avais eu un énorme coup de coeur. A l'occasion de la biennale de Moulins, j'ai décidé de vous en parler.

De quoi est-il question ?


Otto est un ours en peluche. Son premier souvenir remonte à son assemblage, dans un atelier, en Allemagne, quelque temps avant de se voir offrir à un petit garçon, David, à l'occasion de son anniversaire. Alors Otto découvre l'amitié, l'amitié entre lui et l'enfant mais aussi l'amitié entre David et un autre enfant, Oskar.

Alors Otto se fait le témoin de l'amitié entre les deux enfants, une amitié dont il sera aussi le confident principal jusqu'au jour où David et sa famille sont arrêtés par la police. Otto sera alors confié à Oskar jusqu'à ce que lui-même en soit séparé. Ce ne sera là que le début d'une longue aventure de bras et du monde pour l'ourson...

Du côté de la forme...


Il est des albums comme ça qui vous marque, dont vous avez envie de parler pendant des heures et pour lesquels, malgré tout, vous avez du mal à trouver les mots pour en dire tout le bien que vous pouvez en penser. Otto est de ceux-là.

La première page de l'album met tout de suite le lecteur au parfum en nous présentant un portrait d'identité d'Otto. C'est lui qui racontera sa propre histoire et l'idée en elle-même m'a beaucoup touchée. un peu à la manière de Toy Story. Je suis convaincue que les objets ont une vie propre et certains auteurs tels que Ungerer ici savent leur donner une vie.

Dès le début de cette histoire, le lecteur comprends qu'il a à faire ici à un album historique, un album qui raconte l'Histoire de manière adaptée pour les plus jeunes et l'idée de faire raconter une histoire et l'Histoire par le biais d'un ours en peluche est un coup de génie qui présente toute l'horreur d'une époque par un douceur adaptée.

Car la force de cet album, c'est son double langage. L'enfant pourra faire un premier pas dans l'histoire de l'holocauste sans en entendre le pire et l'adulte saura pleurer sur les vies brisées que l'auteur laisse en filigrane. Car cet album parle des camps et  des bombardements mais aussi de l'après qui n'est guère meilleur.

Cet album devient un véritable témoignage de société jusque dans les quartiers les plus pauvres des Etats-Unis, il est un poème sur l'amitié et sur le courage, il est une force de vivre et une envie de se battre pour une fin heureuse. Cet album c'est l'histoire d'une vie, l'histoires des vies qui traverseront celle d'Otto.

Quelle poésie dans le style et l'illustration de cet album ! Juger le style d'Ungerer serait aussi absurde que juger du style de Zola ou de Hugo. Impossible. Mais impossible aussi de vous parler de cet album sans vous dire toute l'émotion que l'on éprouve à la lecture de celui, à l'image d'un conte, avec des mots forts et des illustrations magistrales.

En conclusion...


Voici un album que je suis plus que ravie d'avoir eu la chance de relire et qui entraîne avec brio le lecteur dans les effrois de l'Histoire par une poésie tout à fait exceptionnelle. Voici un album que tous les enfants amenés à entendre parler de la Seconde Guerre devrait lire. Voici un album que tous les adultes devraient connaître, notamment les amoureux de belle et grande littérature.
Tomi Ungerer est sans conteste l'un de mes auteurs jeunesse favoris et j'espère bien pouvoir très bientôt vous parler d'un autre de ses livres.

1 commentaire:

  1. Wahou, il a l'air très fort, ton avis est sublime ma belle !

    RépondreSupprimer