mardi 6 décembre 2016

Le monde secret de Sombreterre, 2 - Cassandra O'Donnell



Infos sur le livre

éditions : Flammarion
date de publication : 23-11-2016
pages : 202
prix : 10€

Résumé éditeur

Ailleurs un monde secret existe... Alina comprend que la situation s’est dégradée depuis son départ : le voile qui protège le monde de Sombreterre se fissure de plus en plus, laissant des monstres-esprits semer le chaos chez les humains. Parmi les gardiens, on s’interroge : Victor est-il l’élu? Pourra-t-il tous les sauver? Les anciens sont fascinés par ses pouvoirs, mais Victor ne sait pas encore à qui accorder sa confiance...

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Flammarion et à Cassandra O'Donnell grâce à qui j'ai pu poursuivre ma lecture de cette saga en vue du salon de Montreuil.

De quoi est-il question ?


Alina, Lucas et Victor se sont mis en route pour Sombreterre où le jeune garçon pourra enfin découvrir qui il est et ce qu'il en est de son passé. Alina pourra cesser d'être une simple adolescente et redevenir une gardienne avec toute la supériorité que comprend son statut. Quant à Lucas, son caractère dubitatif sur ce monde parallèle va être mis à rude épreuve.

Les trois amis vont alors se retrouver dans un monde étrange ne ressemblant à rien au monde tel que les garçons le connaissait, dans un monde où des animaux bizarres pullulent, des animaux parfois attachants, parfois dangereux. Mais ils devront affronter ces dangers afin de rejoindre la capitale où ils découvriront que Sombreterre est en danger...

Alina, Victor et Lucas n'auront alors d'autre choix que d'aller à la rencontre des habitants de Sombreterre et que d'entreprendre des missions étonnantes dans le but de changer le destin de ce pays. En outre, ce sera là l'occasion pour Victor de comprendre qu'il est loin d'être un garçon comme les autres, qu'il est un gardien et qu'il doit se comporter comme tel.

Du côté de la forme...


Après avoir lu le tome 1 de la saga, je me devais de lire la suite d'autant que Cassandra O'Donnell avait fini le premier volet juste avant de nous emmener dans le monde de Sombreterre. J'étais donc très curieuse de découvrir ce lieu.

Ce deuxième volet commence là où s'était achevé le premier : le moment où les trois amis arrivent à Sombreterre. A l'image des héros, le lecteur va donc découvrir ce monde, ses habitants, ses décors et, surtout, ses créatures toutes plus étranges les unes que les autres. Un monde qui développe l'imaginaire et qui saura initier les enfants aux univers étranges de la fantasy.

Dans ce tome, l'auteure nous fait entrer dans le vif du sujet : le monde de Sombreterre et ses secrets. L'action se met également tout doucement en place lorsque les adolescents découvrent que ce monde est en danger et qu'ils doivent le sauver. L'auteur nous invite alors dans une aventure comme on les aime avec des héros que l'on prend grand plaisir à suivre page après page.

Ici, c'est surtout le personnage d'Alina qui s'ouvre à nous. Nous la suivons dans son propre monde et découvrons le fond de son rôle de gardienne. Sa personnalité peut parfois surprendre mais il s'agit aussi d'une jeune fille touchante qui va peu à peu comprendre la puissance de l'amitié. Ce roman n'est d'ailleurs pas sans offrir un beau message sur ce sentiment.

Victor et Lucas m'ont également beaucoup émue dans ce roman. L'un ne parvenant pas à se faire à l'idée qu'il vient de ce monde, l'autre se sentant un peu à l'écart en n'étant qu'un humain. Cette histoire se présente alors comme un message d'émancipation où les deux garçons vont devoir comprendre qui ils sont et ce pour quoi ils sont faits.

Pour ce qui est du style, c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé celui de l'auteur. Si ce roman a un caractère très jeunesse, il ne faut pas oublier que cette histoire a été écrite en priorité pour les enfants et non pour les lecteurs adultes. Pour cette tranche d'âge, l'ensemble fonctionne et Cassandra sait nous entraîner dans son univers sans que le lecteur ne puisse refermer le livre.

En conclusion...

Voici un tome 2 que j'avais la plus grande hâte de pouvoir lire et que j'ai dévoré en une après-midi à peine avec la plus grande émotion. C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé le trio de héros et que j'ai découvert le monde de Sombreterre et ses créatures. L'action se met doucement en place et le roman se termine au coeur des aventures qui attendent les adolescents, de quoi nous faire attendre le tome 3 avec impatience !
Une saga à faire découvrir aux enfants de 9-10 ans sans hésiter !

lundi 5 décembre 2016

"C'est lundi, que lisez-vous ?" (127)

Initié par Mallou et repris par Galleane, ce rendez-vous hebdomadaire est fait pour répondre à trois questions :

- Qu'ai-je lu la semaine dernière ? 
- Que suis-je en train de lire ?
- Que vais-je lire ensuite ?


Salut mes lapinoux !
Une nouvelle semaine commence et il est l'heure pour moi de vous dire tout ce que j'ai lu la semaine dernière. Entre des galères au boulot, une réunion et le weekend à Montreuil je n'ai malheureusement que trop peu lu mais j'ai fait des lectures magnifiques !

- Ce que j'ai lu la semaine dernière


- Ce que je lis maintenant


- Ce que je lirai ensuite


Et voilà pour moi cette semaine !
Et vous ? Quelles sont vos lectures du moment ?

dimanche 4 décembre 2016

In my mailbox (184)

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren  et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Retrouvez l'ensemble des participants francophones chez Lilie.
Le rendez-vous hebdomadaire a été déplacé chez Lire ou Mourir.



Salut mes lapinoux !
Une nouvelle semaine s'achève et il est l'heure pour moi de vous montrer tout ce que j'ai reçu ces derniers jours. Si cet article est publié aujourd'hui il a été écrit jeudi (et oui, vendredi, samedi, dimanche, c'est Montreuil !) donc les réceptions s'arrêtent dans l'IMM à ce jour-là. Cela dit, les réceptions sont déjà très belle !

- Avec 100 points chez France Loisirs

La Dynastie des Weber (Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui) par [Senger, Geneviève]

- Mes SP de la semaine


- Cunicule de Jane Harper

Et voilà pour moi cette semaine !
Et vous ? Qu'est-ce qui est arrivé de beau dans vos maisons cette semaine ?

samedi 3 décembre 2016

Cosmic Girlz - Lunlun Yamamoto



Infos sur le livre

éditions : Nobi Nobi
date de publication : 12-10-2016
pages : 160
prix : 7,90€

Résumé éditeur

Corona, élève modèle et populaire au collège, voit un jour son monde être complètement chamboulé lorsqu’elle s’intéresse d’un peu trop près à Luna, sa camarade de classe excentrique et introvertie : la Patrouille de l’espace, qu’elle croyait n’être qu’une série télé de science-fiction ringarde, existe réellement ! Et à l’initiative de l’étrange Luna, elle en fait maintenant partie. Épaulée par leur instructeur, un extraterrestre flemmard à l’apparence d’une peluche, l’équipe qu’elles forment toutes les deux part donc sauver la galaxie... ou plutôt, effectuer des menus travaux aux quatre coins de l’univers ! Une nouvelle vie bien remplie commence pour Corona, et tout ça sans négliger sa famille, ses amis, ses devoirs d’école… C’est du boulot, d’être une Cosmic Girl !

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Nobi Nobi grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce petit livre sur lequel je ne me serais probablement pas arrêtée autrement mais qui valait le coup.

De quoi est-il question ?


Corona est élève au collège et est sans aucun doute une élève modèle dans tous les sens du terme. A la fois populaire et studieuse, l'adolescente n'a guère de temps à perdre avec les dessins-animés à la télévision et préfère consacrer son temps libre à la préparation du spectacle de sa classe tout en ayant à coeur d'accomplir avec brio sa mission de déléguée de classe.

Lorsqu'un élève est dans le besoin ou se sent seul, c'est bien sûr Corona qui va à sa rencontre afin de lui remonter le moral. C'est ainsi que la jeune fille fait la connaissance de Luna, une jeune fille étrange et secrète qui ne parle que très peu aux autres élèves. Pour se rapprocher d'elle, Corona lui fait alors croire qu'elle aussi est une fan des Patrouilles de l'espace.

Contre toute attente, Corona va être embarquée dans un monde parallèle où les Patrouilles de l'espace sont bien réelles et où elle va être invitée à en devenir un membre afin d'accomplir toutes sortes de missions. Et comme Corona aime réussir tout ce qu'elle entreprend, c'est avec passion qu'elle va tout faire pour devenir une Cosmic Girlz digne de ce nom.

Du côté de la forme...


Il est plutôt rare que je lise de la BD et du manga mais, lorsque l'on m'en propose, je me dis toujours que c'est l'occasion. C'est une fois de plus grâce à cela que j'ai découvert ce petit livre et je dois dire que je ne le regrette pas.

Au début de ce manga, nous découvrons Corona, une adolescente qui se plait à se considérer comme mature et qui a à coeur de toujours venir en aide à ceux qui l'entoure comme une bonne déléguée de classe qu'elle est. Corona apparaît donc comme la bonne amie de tous. Un personnage attachant et sur lequel on ne va pas tarder à se poser pas mal de questions.

Puis le manga bascule dans son caractère imaginaire et si ce n'est pas forcément le genre d'ambiance que je connais le plus, j'ai passé un très joli moment au sein de cet univers de "patrouilles" où des jeunes filles ordinaires sont en face de devenir extraordinaires. Comme Corona, je me suis initiée à cet univers et comme elle j'ai peu à peu appris à l'apprécier.

Un peu à l'image des super héros de la fin du siècle dernier, ce manga présente la double vie d'une adolescente qui va continuer ses études tout en devenant une Cosmic Girlz. Un joli moyen de faire rêver les petites filles pour leur dire : vous pensez être ordinaire mais tout peut arriver pour que vous deveniez unique et importante.

Au fil du livre, et sans trop en dire, Corona va grandir et va apprendre de ses erreurs, elle va découvrir qui elle est mais va aussi découvrir combien elle-même a besoin des autres autant qu'eux-mêmes ont besoin d'elle. Ce manga se présente alors comme une histoire d'émancipation et d'amitié qui, derrière sa légèreté, saura faire réfléchir les plus jeunes.

Malgré le caractère très coloré et très vivant de l'illustration, j'ai eu un peu de mal à m'y faire et les dialogues restent très adaptés pour les plus jeunes. Si je ne suis pas spécialiste du style manga, je dirai cependant que le style de cet ouvrage ne pas totalement convaincue. Dommage...

En conclusion...


Si le manga n'est pas mon style de prédilection, c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans cette petite histoire pleine d'aventures et de réflexion pour les plus jeunes. Le style de l'ouvrage ne m'a pas totalement convaincue mais il s'agit là d'une jolie entrée en matière pour initier les enfants au monde des mangas.
Je lirai la suite de cette saga avec très grand plaisir.

vendredi 2 décembre 2016

Demain les chats - Bernard Werber



Infos sur le livre

éditions : Albin Michel
date de publication : 28-09-2016
pages : 320
prix : 20,90€

Résumé éditeur


Pour nous une seule histoire existait : celle de l'Humanité. Mais il y a eu LA rencontre. Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destinée.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Albin Michel grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce roman très tentant d'un auteur dont j'avais envie depuis très longtemps de relire un livre.

De quoi est-il question ?


L'héroïne de ce roman est un chat, une chatte très exactement. Bastet. Elle vit heureuse avec Nathalie, cette femme qu'elle nomme sa servante, même si elle se désole du manque de compréhension des humains à l'égard de l'espèce supérieure, les chats. Mais Bastet est aussi une chatte très intelligente avide de savoir et de connaissances.

Elle mène une vie banale de chat jusqu'au jour où Pythagore entre dans sa vie. Pythagore est un chat, son nouveau voisin. Un beau matou qui ne laisse pas la minette insensible. Très vite, Bastet est intriguée par ce nouvel individu dans sa vie. D'autant que Pythagore est loin d'être un chat comme les autres. Avec une clé USB dans la tête, le matou est en effet directement relié à Internet, accédant à tous les secrets des humains.

Après une première rencontre plutôt hasardeuse, Bastet et Pythagore deviennent vite inséparables, le mâle apprenant à la femelle tout ce qu'il sait sur le monde des hommes, la femelle apprenant au mâle à s'ouvrir peu à peu à elle. Mais bientôt, Pythagore entraînera sa nouvelle amie dans une aventure sans précédant qui pourrait bien remettre en cause tout ce que l'on croyait savoir sur le monde.

Du côté de la forme...


Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman de Bernard Werber. L'annonce d'une nouveauté sur le thème des chats, et avec cette couverture très canon, m'a convaincue de redécouvrir le style si particulier de cet auteur et j'en suis très satisfaite.

Découvrir une histoire du point du vue félin n'est pas quelque chose de nouveau mais est toujours quelque chose d'intéressant, de fort et parfois d'amusant. Ici, l'auteur parvient à nous offrir un mélange de tout ça en mêlant habilement l'intelligence exceptionnelle de ses personnages à ce que nous, humains, voyons des chats : leur rapport à la nourriture ou à la lumière par exemple.

Le fait est qu'il n'y a pas de fausse publicité, il s'agit bien d'un roman au coeur de la pensée féline et du monde comme les voient les chats. Un roman intelligent sur le sujet qui émeut autant qu'il fait sourire et autant qu'il fait réfléchir. Car ce roman est bien avant tout un roman sur notre monde actuel et sur les incompréhensions entre les peuples.

Dans ce roman, l'auteur nous montre combien les hommes et les bêtes ne se comprennent mais, sur fond d'actualité, il ne manque pas de nous faire réfléchir sur la parole. Le monde ne tournerait-il pas beaucoup plus rond si nous prenions le temps d'écouter et de comprendre ceux qui nous entourent ? Les différences de langages empêchent-elles vraiment d'être unis ?

Et puis, ce roman est de Bernard Werber à 100% avec une plongée progressive dans un imaginaire complètement fou comme lui seul est capable d'en imaginer. L'intelligence féline est fort bien exploitée afin présenter au lecteur ce que pourrait être un monde sous la dominance des chats et les technologies modernes servent à merveille cette idée même s'il est parfois un peu difficile de suivre la pensée de l'auteur.

Comme nombre d'auteurs cette année, Werber a fait le choix de parler des événements de novembre 2015, du terrorisme et des peurs omniprésentes. Mais à travers le regard d'un chat, il faut reconnaître que le sujet est traité de manière très original qui nous offre une vision nouvelle de l'horreur. En outre, la seconde partie du roman n'est pas sans nous faire réfléchir sur notre avenir.

Le style de l'auteur est un style unique en son genre reconnaissable entre tous auquel on accroche ou auquel on n'accroche pas. Pour ma part, il s'agit d'un style que j'apprécie de manière ponctuelle et au sein duquel il est aisé de ressentir la passion de l'auteur pour ce qu'il fait. Et si parfois sa pensée est un peu dure à suivre avec des propos réservés aux lecteurs les plus fidèles, on ne ressort pas indemne d'un tel style.

En conclusion...


Voici un roman que j'étais très curieuse de découvrir sans trop savoir à quoi m'attendre et dont je ne ressors pas déçue. Avec une plongée intelligente dans l'univers des chats, des personnages attachants et une réflexion sur notre monde moderne ce roman présente un ensemble complet à l'imaginaire étonnant et à l'actualité terrible pour une image de ce que pourrait être le futur.
Un roman que je conseille aux amateurs, un roman qui m'a donné envie de me replonger dans l'oeuvre de cet auteur.

jeudi 1 décembre 2016

Almanach des Terres de France 2017



Infos sur le livre

éditions : Presses de la cité
date de publication : 08-09-2016
pages : 320
prix : 19,95€

Résumé éditeur


10e édition de l' Almanach des Terres de France qui compile le meilleur et l'indispensable de nos régions. C'est devenu un rendez-vous incontournable : depuis sa création en 2008, l' Almanach des Terres de France égaye les 365 jours de l'année, au fil des saisons, au gré de ses rubriques. En 320 pages, en images et en textes, découvrez toutes les saveurs de nos terroirs (gastronomie, recettes, étapes gourmandes...), partez sur les plus beaux chemins de France (lieux insolites, promenades, maisons de personnalités...), profitez d'astuces pratiques (maison, bricolage, bons plans, petits gestes écolos...), gardez l'esprit curieux (subtilités de la langue française, personnalités de nos régions, patrimoines architecturaux, croyances populaires...), faites-vous du bien (conseils de vie, bien-être...), goûtez à tous les plaisirs de la lecture (poèmes, citations, extraits de romans Terres de France...). Et bien plus encore ! Et, pour ce millésime 2017 de l' Almanach des Terres de France, des auteurs spécialistes dans leur domaine (gastronomie, jardin, patrimoine) ont prêté leur plume et souhaité faire partager leurs connaissances. 

Pourquoi ce livre ?


Merci aux Presses de la cité grâce auxquelles j'ai pu découvrir, et pourrai découvrir tout au long de l'année 2017, cet Almanach comme je n'ai jamais pu en lire.

Mon avis...


Le système des almanach est un système qui remonte à de nombreuses années mais qui, toujours, a son succès à l'aube d'une nouvelle année. Un almanach, c'est un guide au fil de l'année pour les passionnés du thème de l'almanach choisi. Si ce n'est pas là le type de livres qui m'intéresse le plus, j'ai été ravie de recevoir celui-ci pour m'initier au genre.

L'almanach des Terres de France, créé en 2008, est un almanach complet que j'ai déjà eu beaucoup de plaisir à feuilleter et à regarder. Du conseil bricolage à la recette de cuisine, de rappels sur la langue française à des découvertes régionales, chacun pourra y trouver son compte d'autant que chaque jour de l'année comporte une partie agenda permettant de s'approprier l'ouvrage.

Cet ouvrage permet de partir à la découverte des régions et de leurs secrets, de s'immerger dans des lieux que l'on ne connaît pas forcément. L'almanach est parfois agrémenté d'extraits de romans parus dans la collection et invitant les lecteurs à découvrir des auteurs vers lesquels ils ne se seraient pas forcément tourné. Une très bonne idée à mon avis.

Mais surtout, ce que j'ai trouvé enchanteur dans cet ouvrage, c'est la beauté des photos proposées derrière lesquelles on image le travail fourni et la passion des créateurs du livre. Rien n'est laissé au hasard et tout est là pour nous montrer qu'il n'est pas utile de partir à des milliers de kilomètres pour se laisser envoûter par de somptueux paysages.

Ce que j'attends d'un tel ouvrage est de me permettre de faire des découvertes et je crois que, tout au long de l'année 2017, je n'aurai pas à être déçue (verdict à la fin de l'année). Avec un tel livre, je veux avoir des idées de voyages, de recettes et de petits moyens pour découvrir des régions de France dans lesquelles je ne suis jamais allée. Je crois que je ne serai pas déçue.

En conclusion...


Le principe de l'almanach est un principe devenu culturel et qui, finalement, permet de lire chaque jour quelques lignes, de découvrir chaque jour quelque chose. Un très bon moyen de s'intéresser à ce qui nous entoure et à ce qui fait notre beau pays sans pour autant se noyer dans les documentaires. Si vous recherchez un livre du genre pour la prochaine, celui-ci sera un joli compagnon.

mercredi 30 novembre 2016

Les aventures de Beekle - Dan Santat



Infos sur le livre

éditions : Little Urban
date de publication : 23-09-2016
pages : 50
prix : 10,50€

Résumé éditeur

Parfois, les meilleurs amis sortent tout droit de notre imagination.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Little Urban grâce auxquelles j'ai pu découvrir cet album  à la couverture très mignonne et au sujet plutôt tentant.

De quoi est-il question ?


Beekle est un drôle de petit personnage né sur une île très lointain au milieu de plein de personnages tout aussi étranges que lui. Sur île, les personnages jouent ensemble et attendent. Attendent quoi ? Attendent qu'un petit enfant les appellent pour devenir leur ami. Mais les autres partent et Beekle, lui, est contraint de rester sur l'île car personne ne l'appelle.

Désespéré à l'idée de ne jamais être appelé par un enfant, Beekle décide donc de partir lui-même à la recherche de celui ou celle qui sera son ami. Et si l'enfant est trop occupé pour l'appeler, alors il le trouvera lui-même. A travers les mers et les terres, Beekle va alors partir pour un très long voyage plein d'épreuves et de découvertes...

Du côté de la forme...


Vous le savez, les albums jeunesses sont des livres que j'ai appris à aimer depuis quelques années et dans lesquels je prends toujours plaisir à me plonger. L'idée d'un album sur les amis imaginaires m'a séduite et c'est avec plaisir que je m'y suis plongée.

La thématique des amis imaginaires est une thématique qui va de paire avec l'enfance. En séries, en films, en romans ou en dessins animés, les amis imaginaires ont toujours eu la part belle quand il s'agissait d'enfants pour la bonne raison que nombre d'enfants (ne serait-ce que par un doudou) ont un ami imaginaire qu'il soit représenté par un objet ou non. Les représenter en album était donc une jolie idée.

Mais ce qui est touchant ici, c'est la personnification qui est fait de l'ami imaginaire. Là où n'y voit trop souvent qu'un prolongement de l'esprit de l'enfant, l'auteur fait le choix ici de donner une vie propre à l'ami imaginaire avec ses propres sentiments et sa propre volonté. L'album se construit donc autour du thème de la rencontre avec beaucoup de poésie.

Dans cet album l'auteur joue sur les thèmes de l'amitié et de la solitude pour faire comprendre au jeune lecteur qu'être seul n'est pas une fatalité et qu'il se trouve toujours quelque part dans le monde quelqu'un pour être votre ami. L'auteur n'écrit d'ailleurs pas son album sans nous offrir un très beau message sur la volonté et sur la force du courage.

Si le texte lui-même m'a semblé assez commun, je dirai que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les illustrations de cet album avec un Beekle vraiment attachant et des décors magnifiques. L'onirisme est une nouvelle fois très présent dans cet ouvrage et les plus jeunes sauront le caractère interactif de certaines illustrations.


En conclusion...

Voici un album dont le sujet m'avait paru très touchant et que j'ai découvert avec le plus grand plaisir de bout en bout. L'ami imaginaire est un sujet trop important pour les enfants qui sauront apprécier que les parents, pour une fois, croient en ces amis. Cet album, je prendrai grand plaisir à le faire découvrir aux plus jeunes et je le conseille vivement à tous ceux qui travaillent avec les enfants.